LA ESCUCHA INTERIOR / Présentation, distribution…

 


 

Sur des musiques de Julien Lallier et des chorégraphies de Karine Gonzalez, le concert dansé « La Escucha Interior » est la rencontre fascinante de cinq artistes qui se laissent porter par leurs rêves et leurs imaginaires.

A travers une trame musicale et chorégraphique en six tableaux*, ponctués d'extraits du Cancioneiro de Fernando Pessoa**, les solitudes deviennent chant des possibles, les complicités se nouent, les univers et les couleurs fusionnent.

A la confluence du jazz et du flamenco, musiques et danses, écrites ou improvisées, s’affranchissent des frontières. Qu’elles expriment des moments sombres ou lumineux, toutes se font l’écho d’un feu intérieur, d’une vitalité contagieuse.

« La Escucha Interior » est une fenêtre ouverte sur le monde sensible des émotions, une bouffée d’air flam'n jazz ! dédiée à tous les publics.
______________________________________________________________________________________

*Le spectacle La Escucha Interior se compose de six tableaux : Ouverture, la découverte des possibles, la solitude, la rencontre, la transe, et épilogue. Des fragments de textes de Fernando Pessoa, (en français afin d'en rendre l'accès immédiat) ouvrent plusieurs tableaux, dont le premier.

**Le Cancioneiro de l'écrivain, critique, polémiste et poète portugais Fernando Pessoa (1888 - 1935) est une adaptation du Faust de Gœthe à laquelle il ne cessa jamais de travailler. Cette œuvre posthume, publiée en 1988 d'après la totalité de ses fragments, est un soliloque lyrique et métaphysique sur les affres de l'homme aux prises avec le mystère du monde.

Sur scène …

• Julien Lallier constitue son premier quartet à partir d’un répertoire de compositions inspirées par les ombres et lumières de l’Andalousie enregistrées sur l’album TARIFA (avril 2005). Ses rencontres avec le public des clubs, festivals et scènes culturelles le conduisent à la sélection du concours national de jazz de Paris-La Défense (2005), aux Rendez-vous de l’Erdre de Nantes (2006) et à la sélection Jazz Migration 2008, initiée par l’AFIJMA (Association des Festivals Innovants en Jazz et Musiques Actuelles) et la Fédération des Scènes de Jazz. Le Julien Lallier Quartet est notamment programmé au festival Jazz sous les pommiers de Coutances, au Crest Jazz Vocal Festival et sur diverses scènes partenaires de Jazz Migration.Parallèlement à ses activités en duo, trio et quartet, Julien Lallier est sollicité par le théâtre. Engagé sur la production “Le plus malin s’y laisse prendre” d’Alexandre Ostrovski, il aborde le répertoire de Chostakovich et se produit sur les scènes nationales de Valence, Chambéry et Montpellier avec la Compagnie Gazoline dirigée par Cécile Auxire-Marmouget (2008/2009). Une prodigieuse aventure théâtrale avec une vingtaine d’artistes : musiciens, comédiens, danseurs, circassiens..

• Karine Gonzalez multiplie les expériences professionnelles alliant approches traditionnelles et expression contemporaine avec des artistes qui sont d’emblée sensibles à son talent et son rayonnement. Repérée par Tony Gatlif, elle danse en solo dans le film VENGO » avec un ensemble de musiciens égyptiens soufi , marocains, iraniens et José Fernández Torres dit Tomatito. Elle danse sur la scène de l’Olympia à Paris pour l’avant-première du film « VENGO » puis aux Bouffes du Nord et au Cabaret Sauvage pour l’avant-première du film « Exil ». Avec le chorégraphe et acteur iranien Shahrokh Meshkin Ghalam, elle partage la scène à Paris en interprétant les divers folklores d’Iran et la danse soufie. Elle l'accompagne avec la chanteuse Darya Dadvar à New York pour présenter « Les Mythologies Persanes » sur une scène de Broadway. Elle crée « A Compás del Corazón », spectacle flamenco, avec Mencho Campos au chant, Enrique Muriel à la guitare et Cedric Diot au cajón. Elle collabore comme chorégraphe et danseuse à la création du spectacle « Sentires », épopée poétique autour de la danse flamenca depuis ses origines orientales. Son dernier spectacle « Les Amants Divins», a été créé au Théâtre Olympe de Gouge de Montauban. Elle danse à nouveau pour Tony Gatlif au côté, entre autres, de Didier Lockwood dans la dernière création Django Drom. .karinegonzalez.fr

Joan Eche-Puig étudie au département jazz du CNSM de Paris. il se déclare «artiste azimuté», fou de toutes les musiques, les traditionnelles autant que les musiques actuelles. Il participe à de nombreux groupes aux horizons divers : Leitmotiv Blastik Pertran (crazy rock), Carina Salvado (fado), Zsuzsanna Varkonyi (chanson hongroise), Boris Pokora Quartet (jazz), Triphase (trio jazz), Gypsy Swing (manouche)... Il élabore également ses propres projets : StylOsty (rencontre entre des jazzman et des breakdancers) et Marchands de Sable (musique pour s’endormir). Joan Eche-Puig a joué avecLaurent Dehors, La Velle, Glenn Ferris… Il se produit prochainement sur scène avec la jeune saxophoniste Géraldine Laurent.

Joce Mienniel, flûtiste classique de formation, mais également saxophoniste, compositeur, orchestrateur, arrangeur et touche-à-tout en électronique musicale, il sort en 2006 avec le Premier Prix de Jazz à l'unanimité et avec les félicitations du jury du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris.Il participe à de nombreux projets musicaux mais aussi cinématographiques, chacun dans des univers très différents. Il fait partie de l'O.N.J (Orchestre National de Jazz) dirigé par Daniel YVINEK. En 2006, Jean-Marie MACHADO fait appel à lui pour créer son nouveau projet autour d'un nonet "Danzas". En jazz et d'une manière générale en musique improvisée, il est amené à participer à de nombreux projets musicaux tels que Le Sacre du Tympan dirigé par Fred PALLEM, Cosmic Connection avec Laurent de WILDE, Gaël HORRELLOU, Philippe "pipon" GARCIA, pour l'orchestre Europe-Afrique de François JEANNEAU…Il enregistre également pour la B.O du film "Ma vie n'est pas une comédie romantique" composée par Vincent COURTOIS. jocemienniel.com

Antony Gatta débute son parcours de musicien par la batterie qu’il étudie avec Hocine Meniri, N&G Touché, Ed Thigpen, et au C.N.R de Lyon. C’est au cours d’une tournée en Turquie avec le chanteur Yasar Kurt que se concrétise sa passion pour les musiques orientales et méditerranéennes. Plusieurs grands percussionnistes comme Ibrahim Jabert,Izzet Kizil ou Ibrahim El Minyawi l’aident à se former dans cette voie. Antony Gatta aime évoluer dans des univers différents, singuliers. Il a joué ou enregistré avec notamment : Dezoriental, Zenzila, Houria Aichi, Romain Didier et Enzo Enzo, Allain Leprest, Les Ogres De Barbak, Le Cirque Baroque, Cerino, Iyad Haimour, Melisdjan Sezer, Eric Téruel…Il a également composé la musique de deux documentaires de Bertrand Schmit : « Tankers en plein ciel » et « Tigres en plein ciel ».

En coulisse…

Jean-Marc Torres intervient comme conseiller artistique à la mise en scène. Après des débuts à l'Opéra de Paris, l'artiste accumule les expériences comme danseur et chorégraphe . Au cours de sa longue carrière, il aura travaillé avec Roland Petit, Maurice Bejart, Carolyn Carlson, Madona Bouglione…, dansé pour Jacques Higelin, Claude Nougaro, Bernard Lavilliers…, enseigné à l’école Joséphine B. où Sapho, Jean-Claude Vannier, Maxime Le Forestier croisent Maurice Bénichou, Daniel Mesguich, Alain Cuny, Le Piccolo Teatro, l’Actor’s Studio… Depuis quelques années il dispense des cours pour de jeunes artistes dans son propre atelier chorégraphique .

Olivier Modol propose une création lumière avec les complicités de Pierre Usureau et Séverine Lemonnier. Eclairagiste confirmé, Il collabore avec de nombreux metteurs en scène qui abordent un travail autour de l’écriture contemporaine tels que Jean Marc Bourg, Michel Vinaver, Gilone Brun, Cécile Auxire - Marmouget, Fabrice Andrivon... Il participe à diverses aventures artistiques sur des scènes nationales, CDN, théâtres nationaux et travaille également pour des lieux ou des compagnies moins repérés qui défendent néanmoins des projets ambitieux de créations.

Julien Reyboz met tout en œuvre pour une restitution fine et fidèle du son au service des artistes et du public. Il réalise les enregistrements live du spectacle. Son talent est apprécié par de nombreuses formations musicales : Magic Malik, Octurn, Lidlboj, Le Sacre du Tympan, Fred Wesley, Minino Garay, VSOP, Lio ; Ilen Barnes, Sebastien Tellier, Pascal of Bollywood, Teckameli, Djioloff, Corine, Cheick Tidiane Seick, etc.... julienreyboz.com

Hélène Jouandon participe à la réalisation des tenues de danse qui nécessitent une technicité spécifique aux exigences de la scène. Formée comme costumière au Centre d'Art Dramatique de la rue Blanche, elle propose son savoir faire au service de comédiens, musiciens, chanteurs, danseurs, artistes de rue…

 
____________________________________________________________________________________________________________________

Coproduction le Carroi/Théâtre de la Halle au Blé de la Flèche et Train de Nuit Production avec le soutien de la
Région des Pays de la Loire
, le Département de Maine et Loire, la SPEDIDAM, le Fonds musique de scène de la SACD.

        

____________________________________________________________________________________________________________________

© Crédit photos : Jef Rabillon / Jean-Yves Perraudin